Création intergénérationnelle

3 générations se rencontrent

3 temps d’une même danse

Naissance d’un projet

Lorsque Jean-Marc Grangier, directeur de la Scène Nationale de Clermont-Ferrand, nous propose de transmettre notre pièce [oups] à 2 générations d’amateurs (15-18 ans et + de 68 ans), nous ne savions pas encore quels enjeux artistiques et humains allaient se mettre en place. Nous allions le découvrir. Auditions. Rencontres. Premiers échanges. Premières séances de travail.
Une équipe est en train de naître, dans la confiance et la bienveillance. La pièce se construit. Dans le travail, nous partageons nos doutes et nos espoirs, nos peurs et nos raisons d’espérer. Après quelques semaines, la pièce prend corps. Grâce à ses interprètes, nous découvrons [oups] Génération. Un équilibre. La transmission de la pièce à la génération qui nous précède et à celle qui nous suit, a révélé une légèreté et une profondeur que nous ne soupçonnions pas à la création de [oups], il y a 12 ans. Les émois d’une première fois n’ont pas d’âge.
[oups] génération est une somme d’expérience, un morceau de vie à travers le temps.

Aujourd’hui, nous sommes enthousiastes à l’idée de re-créer ce projet avec l’équipe de Thomas Lebrun, au Centre Chorégraphique National de Tours.

Bérengère Fournier & Samuel Faccioli

[oups]

En 2003, Bérengère Fournier et Samuel Faccioli créent [oups], petite forme pour deux danseurs et un canapé. Sa formule légère lui permet d’être programmée presque partout et la pièce rencontre rapidement un vif succès. Elle reçoit plusieurs prix dans le cadre de concours chorégraphiques dont le prix du public à Roznava, Slovaquie (2005) et le prix des Synodales de Sens (2008).

[oups] bouscule les conventions de la rencontre et propose une danse inventive et décalée.

Elle attend, seule, un improbable départ, un hypothétique retour.

Il entre.

Le temps d’une respiration, elle s’invente l’histoire d’une rencontre passée ou à venir. Étriqués dans leurs vêtements, leurs mouvements et leurs envies, ils sont d'abord surpris par l'émotion encombrante de leur rencontre fortuite.

Naïveté délicieuse virant en caresses appuyées, la danse compose un langage des signes tout en dérision et en pudeur.

[oups] Génération

Dix ans après la création, les chorégraphes-interprètes de [oups] souhaitent partager cette aventure artistique et transmettre ces rôles qui les ont fait grandir.

Initié par la Comédie de Clermont et la Vouivre, le projet [oups] Génération entraîne des amateurs adolescents et des personnes âgées à se frotter à cette rencontre dansée.

Ce projet intergénérationnel permet d’investir dans une aventure chorégraphique inédite un couple de 15-18 ans et un couple de + de 68 ans. Après des séances régulières de répétitions mises en place avec la structure accueillante, les amateurs partagerons la scène avec Bérengère Fournier et Samuel Faccioli.

[oups] Génération se décline en trois temps. Trois temps d’une même rencontre.

La pièce, légère techniquement, peut tourner facilement sur le territoire régional en s’adaptant à toutes sortes de lieux.